Le nord Ontarien : les lithographies de Frederick Hagan 1942-1953

9 novembre 2017 AU 24 Décembre 2017

Location

Art Gallery of Sudbury | Galerie d'art de Sudbury

251 rue John St.
Sudbury, Ontario
P3E 1P9
Canada

Obtenir un itinéraire avec Google

Artistes

Frederick Hagan

Conservatrice

La Galerie d’art de Sudbury inaugure une nouvelle exposition d’un peintre, graveur et éducateur canadien – Frederick Hagan. Cette exposition s’intitule Le nord Ontarien : Les lithographies de Frederick Hagan 1942-1953 portent sur 37 lithographies produites par Hagan dans le Nord de l’Ontario pendant la Seconde Guerre mondiale et immédiatement après. En lithographie, l’artiste traite chimiquement la surface d’impression d’un bloc de calcaire pour que l’eau et l’huile se repoussent et que l’image grasse capture l’encre pour l’impression sur papier. La presse à imprimer exerce une pression de glissement, mais parce que la pierre ne subit pratiquement aucune usure dans l’impression, une seule pierre peut durer des décennies.

Les pierres d’imprimerie et de lithographie de Frederick Hagan, données par sa famille, sont encore en production et sont situées à l’Université Nipissing à North Bay. Ontario-Nord : Les lithographies de Frederick Hagan 1942-1953 sont tirées d’une collection de 287 peintures, dessins et estampes de Hagan qui ont été acquis pour la première fois sous la direction de l’ancienne directrice et conservatrice de LUMAC, Pamela Krueger, pour la collection permanente en 1989. « L’exposition est offerte en reconnaissance de la contribution de Pamela Krueger, conservatrice, et de Frederick Hagan, artiste, et du développement des collections permanentes du Musée et Centre des arts de l’Université Laurentienne et de la Galerie d’art de Sudbury » selon Demetra Christakos, directrice et conservatrice de la Galerie d’art de Sudbury. « Comme beaucoup d’autres artistes à l’époque à Toronto, Hagan a été affecté par la vision des membres du Groupe des Sept ou par une étroite association avec eux. »

Toronto avait une petite communauté artistique très unie. La principale source de formation était l’Ontario College of Art. Les cours du soir au Ontario College of Art (1937-1940) ont permis à Frederick Hagan de rencontrer les artistes John Alfsen, Franklin Carmichael et Frederick Haines « , écrit Pamela Krueger dans un essai (Frederick Hagan et Northern Ontario, 1991). « Carmichael ressemblait beaucoup à mon père à l’atelier, c’était une personne active et pratique et c’était un grand visionnaire enthousiaste. » Frederick Hagan en conversation avec Pamela Krueger, 1991. « Le Nord devint le point d’ancrage de Frederick Hagan dans la vie, et souvent le travail accompli devint le matériau source de ses peintures et gravures. Le Nord l’attirait. C’était moins prévisible et cela émanait d’une force qu’il admirait et embrassait » Pamela Krueger, 1991.

Frederick Hagan (1918-2003) était un peintre, graveur et éducateur canadien. Né à Toronto, il a fréquenté la Central Technical School, après quoi il a trouvé un emploi dans la fabrication du bois tout en suivant des cours du soir au Ontario College of Art sous la direction de John Alfsen, Frank Carmichael et Fred Haines, entre autres. De 1941 à 1946, Frederick Hagan a été employé comme artiste résident et maître au Pickering College à Newmarket, en Ontario. Durant ces années, il a passé ses étés à travailler au Camp Pine Crest à Muskoka, en Ontario. Au printemps 1946, Hagan se rend à New York, où il participe à la Art Students’ League sous la direction de Martin Lewis et travaille au Lithography Shop de George Miller. Plus tard la même année, Hagan a commencé à enseigner le dessin, la peinture, la composition et la gravure au Ontario College of Art. En 1955, il devient chef de la gravure, poste qu’il occupe jusqu’à sa retraite en 1983. Entre 1986 et 1989, Hagan a lancé « Exploration du Canada », une série de 16 timbres pour Postes Canada. Frederick Hagan a été membre de la Société canadienne des arts graphiques (dont il a été nommé membre honoraire en 1965), de la Société canadienne des peintres-écrivains et graveurs, de l’Ontario Society of Artists et du Conseil canadien de l’estampe et du dessin. Ses œuvres font partie des collections du Musée des beaux-arts de l’Ontario, du Musée des beaux-arts du Canada, de la Galerie d’art de Hamilton, du Musée Glenbow et de nombreuses autres galeries canadiennes, dont la Art Gallery of Sudbury.

Shopping cart
There are no products in the cart!
Continue shopping
0
Skip to content