Mary Wrinch: D’Après Nature

17 septembre 2021 AU 14 novembre 2021

Location

Art Gallery of Sudbury | Galerie d'art de Sudbury

251 rue John Street
Sudbury, Ontario
P3E 1P9

Obtenir un itinéraire avec Google

Artistes

Mary Wrinch

Conservatrice

La Galerie d’art de L’Ontario

« Donnez aux gens leurs fleurs pendant qu’ils peuvent encore les sentir. »

L’exposition Mary Wrinch : D’Après Nature est organisée par la Galerie d’art de l’Ontario et conçue par Renée van der Avoird, Conservatrice Adjointe, Art Canadien de la Galerie d’art de L’Ontario.

Cette exposition comprend 19 miniatures à l’aquarelle sur ivoire provenant de la collection de l’AGO présentées dans une magnifique installation telle une boîte à bijoux. La présentation de l’exposition a été coordonnée pour la Galerie d’art de Sudbury par Ally Carlos, Coordonnatrice de la Collection et des Expositions.

Mary Wrinch (1877-1969) était une personnalité éminente de la scène artistique de Toronto et était une des premières femmes de la ville à vivre de son art. Cette exposition est la première exposition publique provenant de l’AGO qui présente des portraits miniatures à aquarelle sur ivoire peints par Wrinch au début des années 1900. Les portraits mesurant tous moins de 10 cm carré démontrent un usage complexe des couleurs appliquées avec un pinceau qui pouvait être aussi fin qu’un cheveu.

La majorité de ces portraits représentent des femmes de Toronto, qui souvent étaient de la communauté artistique. Ils représentent de manière vive la mode unique de cette époque, et nous en disent long sur l’auto-expression des femmes de l’époque. Bien que l’identité des modèles ne soit pas connue aujourd’hui, leurs personnalités brillent au travers de ces miniatures peintes d’après nature et non d’après photo.

‘’Cette exposition est un aperçu du monde artistique provenant de la perspective d’une femme artiste de la même époque que notre Manoir Bell (construit en 1907),’’ dit Demetra Christakos Directrice | Conservatrice. ‘’Cela révèle également une facette privilégiée de la ségrégation économique et sociale de l’époque.’’

Née en 1877 au Royaume-Uni, Mary Wrinch a immigré au Canada avec sa famille, qui s’est installée à Toronto alors qu’elle n’avait que huit ans. Dans les années 1890, elle étudiait la gravure et la peinture à l’OCAD (connu sous le nom de Central Ontario School of Art à l’époque) sous George Agnew Reid et aux côtés des artistes Laura Muntz Lyall et Robert Holmes. Après avoir complété ses études supérieures à Londres, en Angleterre, elle est retournée à Toronto et est devenue la Directrice Artistique de l’école Bishop Strachan.

Tout en poursuivant une carrière en tant qu’éducatrice et défenseure des arts (elle était membre de la Société des artistes de l’Ontario et de la Women’s Art Association of Canada), Mary Wrinch a continué de parfaire ses compétences techniques en peinture et en gravure. En vendant ses commandes de portraits à l’aquarelle, elle a créé une entreprise en tant qu’artiste – ce qu’il fut hors du commun à l’époque.

Bien que son excellence en art et son influence dans la communauté étaient indéniables, Mary Wrinch n’eût pas d’exposition publique majeure avant la fin des années 1960 – ce qui semble un oubli flagrant. Depuis, ses oeuvres ont été acquises par un nombre d’institutions artistiques canadiennes importantes incluant l’AGO, le Musée des beaux-arts de Montréal et la Galerie d’art de Vancouver.

Shopping cart
There are no products in the cart!
Continue shopping
0
Skip to content